La randonnée lunaire au Pic de Bure

Vous l’avez surement vu sur notre page Facebook, nous avons fait la randonnée qui mène au Pic de Bure le weekend dernier. C’est un célèbre sommet du massif du Dévoluy qui domine à 2709 mètres ! Même pas peur !! On a pris nos sacs à dos et hop on a commencé à grimper. Autant vous dire tout de suite que vous êtes partis pour la journée, mais pas de panique vous allez en avoir pleins les yeux !!

P_20170716_115828_1.jpg
Plateau Pic de Bure– Photo ©ET

Le massif du Dévoluy nous vous en avons déjà parlé dans un précédent article réalisé en début d’année. Si vous ne l’avez pas lu c’est ici 😉

Revenons au Pic de Bure. On nous l’a annoncé la randonnée n’est pas facile et SURTOUT il ne faut pas oublier de prendre de l’eau. Ces 2 points se sont confirmés.

Quel chemin suivre pour faire cette randonnée ? Parlons topo :

Vous pouvez trouver la topo facilement dans différents livres ou sur certains sites internet. Nous avons opté pour un chemin un peu différent afin de faire une boucle. Nous sommes montés du côté de la station de Superdévoluy et nous avons fait la descente du côté de Montmaur par la Combe de Mai. Attention si vous faites ce parcours il faut que quelqu’un vienne vous chercher à la fin ! En tout cas on vous conseille de vous rendre à l’office du tourisme de la Station de Superdévoluy pour connaitre la météo et avoir tous les petits renseignements utiles. D’ailleurs on remercie la jeune fille de l’office pour sa sympathie et ses très bons renseignements 🙂

En chemin ! Commençons la randonnée :

On a commencé la balade à 8h …. nous l’avouons nous n’avons pas été très matinaux ce qui nous a valu de subir le soleil à certains endroits :/

randopicdebure6.jpg
Pistes superdévoluy – Photo ©ET

La montée par les pistes jusqu’au niveau du tire fesses du Pierra se fait facilement. Et le plus grand bonheur c’est d’être entourés de marmottes et même de voir des marmottons !!!!

randopicdebure13.jpg
Marmotte – Photo ©ET
randopicdebure7
Réserves d’eau pour la neige artificielle l’hiver  – Photo ©ET
randopicdebure5
Randonnée dévoluy – Photo ©ET

Après 3h20 de marche (nous avons pris le temps d’observer les marmottes) nous sommes arrivés au passage de la fenêtre. C’est l’endroit le plus « sportif » de la montée. Le passage est équipé d’une ligne de vie pour s’aider mais attention aux pierres qui roulent sous les pieds !

rando.jpg
Passage de la fenêtre, Dévoluy – Photo ©ET

 

Le plateau du Pic de Bure :

Et là… voici la récompense de ces efforts !! Le plateau du Pic de Bure s’ouvre devant nous 🙂 C’est un endroit naturel incroyable reconnu pour la qualité de l’air et aussi pour son côté lunaire. Le panorama est exceptionnel ! Nous voyons les différents sommets des Ecrins, du Vercors, de la Belledone ou encore les autres grands sommets du Dévoluy : l’Obiou et le Grand Ferrand.

randopicdebure11
Plateau du Pic de Bure – Photo ©ET

Ce plateau abrite 6 grandes antennes. On doit vous avouer qu’on peut se croire dans un film de science fiction. Plus on s’approche d’elles plus elles paraissent gigantesques. Il s’agit d’un observatoire astronomique, un interferomètre de l’IRAM.

randopicdebure12
Plateau Pic de Bure – Photo ©ET
randopicdebure10
Antennes plateau Pic de Bure – Photo ©ET
randopicdebure9
Antennes, Plateau Pic de Bure – Photo ©ET

Petit conseil vestimentaire, pensez à prendre avec vous des vêtements chauds car un vent frais / froid souffle plus ou moins fort sur le plateau et après avoir bien eu chaud en montant, la différence de température peut vous paraitre énorme.

Après avoir dépassé les antennes nous avons continué de suivre le GR afin d’arriver au sommet du Pic de Bure. On croit que le sommet est tout proche mais en réalité il reste encore de la marche et surtout la montée finale finit de vous faire travailler les cuisses 😉

La descente du Pic de Bure :

Pour descendre nous sommes revenus sur nos pas pour prendre la Combe de Mai, qui commence aux pieds des antennes.

randopicdebure8
Combe de Mai – Photo ©ET

Même si nous avons pu apercevoir un « chemin » de tracé dans toutes ces pierres, la descente n’est pas facile pour des gens comme nous qui n’avons pas l’habitude de marcher dans les éboulis ! Le conseil : ne pas avoir peur et faire un bon planté de bâton… de talon (pardon). La vue est très différente de celle que l’on a eu du côté des pistes de Superdévoluy. Nous nous sommes sentis tout petit au milieu de cette combe. Les chamois nous ont regardé d’un oeil amusé descendre (oui nous avons bien vu leur petit oeil moqueur !).

randopicdebure4
Combe de Mai – Photo ©ET

Après les éboulis, le paysage change totalement et nous avons l’impression d’arriver dans une oasis de verdure. La végétation est bien verte et les couleurs des fleurs sont éclatantes.

randopicdebure2
Source Fontaine du Vallon – Photo ©ET
randopicdebure3
Source Fontaine du Vallon – Photo ©ET
randopicdebure
Combe de Mai – Photo ©ET

La fin de la randonnée se réalise facilement en forêt. On retrouve enfin un peu la fraîcheur et aussi l’ombre offerts par ces arbres. Et après une journée de 7heures de marche nous arrivons au parking de la route forestière des Sauvas.

Nous sommes plutôt fiers de nous après avoir fait cette rando et nos cuisses s’en souviennent même quelques jours après. Nous avons une pensée pour le monsieur que nous avons croisé et qui nous a totalement épaté en réalisant ce chemin en courant avec son chien !

Retrouvez toutes les informations nécessaires :

Voici quelques liens pour avoir d’autres informations :

Comme lors de toute randonnée, n’oubliez pas de vous renseigner auprès de professionnels avant de la faire sur la météo, les éventuelles modifications de parcours et la complexité du parcours.

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à partager l’article sur les réseaux sociaux 🙂

Retrouvez nous sur Facebook ou Instagram.

 

Ces informations sont données à titre indicatif et nous ne saurions être tenus responsables dans l’hypothèse de tout problème ou accident sur cet itinéraire, et ce, quel qu’en soit la cause.

 

Notre top #5 du Devoluy

Cette fois nous vous parlons du Massif du Devoluy dans les Hautes-Alpes.

On vous en a déjà parlé il y a quelques semaines à travers une rando (c’est ici) et on s’était dit qu’il fallait qu’on y retourne tellement c’est beau !  C’est chose faite 🙂 Nous y sommes retournés le weekend dernier et nous partageons avec vous un petit top 5 en photos des lieux qui nous ont plu.

#1 La Mère Eglise :

mereeglise.jpg
La Mère Eglise – Photo ©ET

C’est une des plus anciennes églises du département. En hauteur elle surplombe la vallée du Dévoluy. Son style est typique du style roman alpin. Le toit du clocher est en lauze, ceux de l’abside et l’absidiole sont en chaume.

De cet endroit on voit par exemple l’Obiou, le Pic de Bure ou encore les Gicons.

mereeglise2.jpg
La Mère Eglise – Photo ©ET

La Mère Eglise – Photo ©ET

mereeglise5.jpg
La Mère Eglise – Photo ©ET

 

#2 Les Gicons :

La falaise se dresse au dessus de la Mère Eglise. La vue est magnifique. C’est ici que nous avons décidé de faire une après-midi escalade. (Attention cette activité se pratique si vous savez faire de l’escalade ou accompagné d’un guide, ne vous lancez pas à l’aventure) . Nous avons acheté le topoguide à l’Office du Tourisme. Il y a un parking pour se garer facilement et l’endroit est très bien équipé. Nous vous conseillons vivement d’y aller car c’est un des plus beaux endroits de grimpe où on est allé.
Vous pouvez retrouver plus d’infos sur ce site  : www.ceuse.fr

vue gicons.jpg
Les Gicons – Photo ©ET
gicons.jpg
Les Gicons – Photo ©ET

 

#3 Les Etroits :

Cet endroit est à la fois un endroit pour faire de l’escalade, de la via ferrata et de la rando.

etroits2.jpg
Les Etroits – Photo ©ET
etroits.jpg
Les Etroits – Photo ©ET

#4 Superdevoluy & le Pic de Bure :

Une des activités principales de ce massif est la station de Superdévoluy / La Joue du Loup. Elle propose de nombreuses activités comme le ski, la randonnée, les raquettes, une salle de sport … C’est une station familiale qui permet à tout le monde de profiter du paysage et de passer des bons moments.

De là nous sommes au plus près du Pic de Bure si caractéristique de ce massif.

picdebure.jpg
Pic de Bure depuis le parking de Superdévoluy – Photo ©ET
pic de bure2.jpg
Vue du Pic de Bure depuis le village de Saint-Etienne en Dévoluy – Photo ©ET

#5 Les moutons :

Maintenant on va vous parler produits du terroir.

L’élevage principal de cette vallée c’est le mouton. L’été on les voit dehors gardés par les patoux, ces célèbres chiens de bergers, et les bergers. Nous sommes allés à la Ferme des Chanterelles pour acheter des côtelettes d’agneaux. Nous avons été accueillis de manière très sympathique et nous avons eu des conseils pour cuisiner nos côtelettes, un vrai délice !!! Nous en avons profité pour prendre de la Tome de Brebis. On vous conseille vraiment d’y aller !!
Toutes les infos sur cette ferme : La Ferme des Chanterelles

Le weekend passe trop vite ! Nous avons encore passé un très bon moment dans le Devoluy mais quelques jours supplémentaires auraient été biens.

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à partager l’article sur les réseaux sociaux 🙂

Retrouvez nous sur Facebook ou Instagram.

Prends ton sac à dos, on part en rando – 2 –

 – Randonnée au Petit Brechon –

Après vous avoir parlé de la randonnée du Col de Châtoux (si vous ne l’avez pas encore lu, c’est ici 🙂 ), cette fois-ci on vous présente une randonnée dans le massif du Dévoluy.

Trajet :  Lyon-Saint-Etienne en Dévoluy : 2h30 en voiture – 187 km

Cette randonnée dure 2H et fait 6km. Elle peut-être plus longue car le chemin continue et vous pouvez aussi la transformer en revenant par la Mère Eglise. Le chemin est très bien marqué par les marques jaunes, vous ne vous retrouverez pas perdu au milieu de la montagne.

Cette fois encore nous n’allons pas vous raconter tout le chemin. Nous partageons juste avec vous les photos prises.

Le départ se fait au hameau des Jouves à Saint-Disdier en Dévoluy.

ph1.jpg
Chemin à suivre – Photo ©ET
ph2.jpg
Vue sur le Pic de Bure – Photo ©ET

Lorsque vous arrivez sur le plateau vous croiserez une belle cascade. On ne le comprend pas forcément très bien au premier regard, sur la photo ci dessous, l’eau se jette en bas et rejoint la rivière la Souloise.

ph4.jpg
Cascade formée par la fonte de la neige – Photo ©ET

En redescendant nous avons croisé des pêcheurs. Apparemment cette région est un coin idéal pour les pêcheurs à la truite !

ph3.jpg
Pêcheur dans la Souloise– Photo ©ET

Cette randonnée est un plutôt accessible pour tout le monde, cela reste de la montagne donc ça grimpe mais il n’y a pas besoin d’avoir d’entrainement pour la faire.

Retrouvez plus d’informations sur le site internet du Dévoluy : http://www.ledevoluy.com/fr

Et vous vous aimez vous baladez ? Partagez vos idées rando en commentaires 🙂

Et n’oubliez pas de nous suivre sur notre page FB et Instagram 😉