Après vous avoir fait découvrir le Lac du Bourget (article ici), nous revoici avec une série d’articles sur la Dordogne.

Première étape ==> le village perché de Rocamadour.

Comme vous avez pu le voir sur notre Insta et FB, nous avons passé une semaine en Dordogne à la découverte des châteaux, villages de caractère, grottes et plats typiques.

 

Rocamadour, le village accroché à la montagne et son château qui domine

Rocamadour est une citée de foi, connu pour ses pèlerinages le long du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Depuis le Moyen-Âge, des personnes célèbres comme Louis IX, Henri d’Angleterre, Simon De Montfort se succèdent pour venir voir la Vierge Noire et le tombeau de Saint-Amadour.  C’est devenu un des sites les plus touristiques de France.

Nous nous sommes garés au parking en haut du village et nous avons découvert le village en arrivant par le Château qui domine la vallée à 150 mètres de hauteur.

Chateau, Rocamadour ©ET
Chateau, Rocamadour ©ET
Chateau, Rocamadour ©ET
Chateau, Rocamadour ©ET
Chateau, Rocamadour ©ET
Chateau, Rocamadour ©ET
Chateau, Rocamadour ©ET
Chateau, Rocamadour ©ET

 

Après avoir fait le tour du Château nous avons pris le chemin de croix pour descendre dans la cité.

La Basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour

En descendant on n’arrete pas de s’émerveiller devant cette vue.

Rocamadour ©ET
Rocamadour ©ET

La Basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour sont classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Notre Dame de Rocamadour était reconnu pour guérir les malades, délivrer les prisonniers et sauver les marins. C’est pour cela qu’il y a de nombreuses maquettes de bateaux suspendues dans la Basilique.

La Vierge Noire que l’on peut voir date du XIIème siècle.

Vierge Noire, Rocamadour ©ET
Vierge Noire, Rocamadour ©ET

Lorsqu’on est sur le parvis de la Basilique et que l’on admire cette architecture on ne peut qu’être subjugué par la beauté des lieux. On comprend mieux pourquoi autant de monde vient ici ! Et malgré la foule il y a une atmosphère sereine qui règne.

Rocamadour ©ET
Rocamadour ©ET

 

Rocamadour ©ET

Nous avons pris, enfin gravis, le grand escalier des pèlerins de 216 marches. Les pèlerins le montaient à genoux, ils avaient bien du courage !

 

Rocamadour ©ET

Rocamadour ©ET
Rocamadour ©ET
v
Rocamadour ©ET
Rocamadour ©ET
Rocamadour ©ET

 

La visite de la ville nous a pris une journée complète. Avec le soleil du jour nous avons pris notre temps d’apprécier l’atmosphère de la ville. Il faut aussi dire que nous y sommes allés hors saison, en juillet et aout cela doit être autre chose !

On vous conseille également d’empreinter le GR652 qui passe tout en bas de rocamadour, vers le parking, direction les moulins. Il est à l’ombre, plat et très agréable pour faire une petite pause au frais.

Pour avoir plus d’informations sur Rocamadour, rdv sur le site internet de la Vallée de la Dordogne : cliquez ici.

N’hésitez pas à nous laisser un commentaire 😉

A très vite pour un nouvel article sur notre excursion en Dordogne !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s